panneau-entree.jpg
affiche

En 1998,

pour les 200 ans de l‘indépendances vaudoises, le FC Thierrens et le chœur-mixte la Voix des campagnes se sont unis pour cette fête. C’est à la suite de celle-ci et du spectacle « Les Brigands du Jorat » que l’Association du Bois des Brigands a été créée. L’Auberge est située à l’endroit où a eu lieu le spectacle.

Il n’y a aucun lien, autre qu’amical, entre l’Association du Bois des Brigands et La Compagnie des Brigands du Jorat.

Pour fêter

les 200 ans d’Indépendance vaudoise, les sociétés de Thierrens et environs mirent sur pied une grande fête.

Voilà ce qu’en dit un des organisateurs,

Denis Meylan dit «Bouillon»: «mon idée était de vivre les bois, d’être dans la nature, y vivre nuit et jour, faire découvrir la richesse et le calme de la forêt, comme l’avait été mon enfance. Une fête, une aventure dans le respect de la nature».

Les Brigands du Jorat,

pauvres va-nu-pieds qui en étaient réduits à détrousser les voyageurs traversant sur de mauvais chemins les forêts désertes, s’imposèrent comme thème.

Et comme par magie,

la clairière s’anima avec diligences, chevaux, grands feux, un sentier nature, tout un village de cabanes et un spectacle qui reste gravé dans les mémoires.

Du grand spectacle…

  • 1000 places assises sur des gradins
  • 15 représentations
  • 150 comédiens et choristes
  • 1 diligence
  • 1 village
  • l’armée à la rescousse

…et une suite

Héritière directe de l’évènement dont elle maintient la flamme et l’esprit, l’Association du Bois de Brigands a depuis ajouté de nouvelles boucles au premier sentier, construit la classe buissonnière, le donjon ainsi que, sur l’emplacement de l’Auberge du spectacle, un couvert pour les promeneurs.